Pyramide de Gizeh (suite)

Egypte stencil standard bold cut

 Les Pyramides de Gizeh, mais quels secrets cachent-elles ? [suite]

Comment les égyptiens ont-ils construit les pyramides ?

La construction d’une pyramide est une œuvre monumentale, qui mobilise des milliers d’hommes, des tonnes de pierres et nécessite beaucoup d’argent. A l’inverse de ce que l’on pense en général, ceux qui construisaient les pyramides n’étaient pas des esclaves mais des ouvriers égyptiens. En effet, on a retrouvé des gravures de noms d’égyptiens sur les pierres des pyramides ce qui attestent qu’ils n’étaient pas des esclaves mais bien des ouvriers car seuls les personnes non égyptiennes pouvaient être des esclaves et ne portaient donc pas un nom égyptien. Pourquoi les ouvriers venaient-ils  et accomplissaient-ils ce travail si dur ? Tout simplement parce que le pharaon était vénéré au même titre qu’un dieu et que les croyances étaient ancrées bien profondément  dans les mœurs de ces peuples anciens.

La construction d’une pyramide commence à la naissance du pharaon. A peine le nouvel héritier vient-il au monde qu’on prépare déjà son lit de mort ! Mais cela est tout à fait compréhensible : il faut à peu près 25 ans pour construire une pyramide. On prend encore mieux conscience de l’ampleur des travaux lorsqu’on sait que la pyramide de Khéops, la plus grande de Gizeh avec ses 137m de haut (elle mesurait 146 m au départ mais a perdu quelques mètres) possède 11 m de fondation sous terre !  La pyramide de Khephren culminant à 136 m de haut ainsi que Mykérinos, beaucoup plus petite, avec 62 m sont tout autant impressionnantes.

L’hypothèse la plus répandue quant à la construction des pyramides, mais dont on n’est toujours pas totalement sûr, est la suivante : on construisait une base carrée puis on fabriquait des escaliers en brique qui montaient jusqu’au sommet de cette base, on construisait à nouveau une base carrée, réplique de la première mais en plus petite, on ajoutait un autre escalier et ainsi de suite.  On pourrait donc imaginer un escalier en colimaçon qui monterait au fur et à mesure de la construction de la pyramide. A la fin, on cassait les escaliers, du haut vers le bas cette fois-ci, ce qui permettait le ravalement progressif de la façade.

Pour construire les pyramides, les égyptiens utilisèrent principalement du calcaire et pour le revêtement, du granit. Les pyramides sont le témoignage des prouesses architecturales des égyptiens du temps pharaonique. Après 46 siècles d’existence, elles se dressent toujours devant les touristes émerveillés, fascinés par leur grandeur autant que par leur signification et leurs secrets les plus cachés !

Sur le site de Gizeh, se trouve non seulement les trois grandes pyramides mais également d’autres petits édifices pyramidaux. Mais à qui appartiennent donc ces petites pyramides ?

A qui appartiennent les petites pyramides ?

A côté de la pyramide de Khéops ont été érigées trois autres petites pyramides, celles de ses femmes car un pharaon pouvait avoir plusieurs femmes. On retrouve donc fréquemment de petites pyramides à côté des tombeaux des rois, destinées à leurs femmes, notamment devant celle de Mykérinos. Ce sont les « Pyramides des Reines ». On trouve aussi près de ces petites pyramides des mastabas, c’est-à-dire des tombes destinées aux proches du pharaon : des membres de la famille royale, des nobles, des hauts fonctionnaires…

Si on détourne les yeux du sommet des pyramides et qu’on laisse un peu notre regard s’attarder sur le sol, on remarquera que même les dalles de pierres entourant les pyramides peuvent susciter des questions. En effet, au pied de la pyramide de Khéops se trouve un sol de pierres noires alors que tout le reste des pyramides est construit en calcaire…

SUIVANT>>

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau