Anuradhapura

Sri lanka

Anuradhapura, l'une des trois capitales du "Triangle Culturel" du Sri Lanka 

Voyage au Sri Lanka en 2012

Voici un magnifique monument historique qui fait partie des grands incontournables du Sri Lanka, et que nous avons eu la chance de visiter lors de notre voyage au Sri Lanka.

Petit historique…

Anuradhapura fut la première capitale du royaume du Sri Lanka et fut choisie comme telle par le roi Pandukabhaya en 380 av. J-C. En fait Anuradhapura devint la capitale du Sri Lanka car elle accueillit, selon les croyances bouddhistes, une des reliques les plus précieuses, une dent de Bouddha. Ce fut à son époque le plus grand centre bouddhiste du Sri Lanka. D’ailleurs, même s’il y a beaucoup de ruines à Anuradhapura, quelques bâtiments sont encore utilisés par les croyants. La ville sert toujours de sanctuaire où de nombreux bouddhistes viennent prier. Anuradhapura acquit toute son importance vers 250-200 avant J-C avec le roi Devanampiya Tissa. 

 

Tombée aux mains des envahisseurs, la ville fut reconquise par Dutugemunu (161-137 avant J-C) qui fit construire de somptueux monuments.  Anuradhapura connut encore quelques grands rois et subsista pendant environ 500 ans encore avant d’être remplacée par Polonnaruwa où l’on transporta la dent de Bouddha.

C’est un site plein de charme, où subsistent de très belles ruines. C’est tellement grand qu’il faudrait des jours pour tout visiter !

Nous commençons la visite par le Dagoba de Jettavanarama, c’est un immense dagoba qui s’élevait à plus de 100m de hauteur. La pointe du dagoba est aujourd’hui cassée, ce qui a réduit sa hauteur à 70m.

 

 


Nous  nous arrêtons ensuite devant le  “ Kuttam Pokuna ”, les bassins jumeaux. Ce sont de très beaux bassins mais qui ne sont nullement “ jumeaux ” puisque l’un mesure 28m de long et l’autre 40m (on ne sait donc pas trop pourquoi on les a appelés ainsi…). Ces deux piscines servaient aux moines bouddhistes : ils venaient s’y purifier.

Puis, nous voyons le Bouddha Samadhi. C’est une statue de Bouddha assise qui a été refaite. L’originale se trouve derrière la nouvelle statue. Elle date du IV siècle, mais il ne reste plus que les jambes croisées du Bouddha.

La Pierre de Lune

Le Palais de Mahasena possède la plus belle Pierre de Lune du Sri Lanka.  Malheureusement, une barrière empêche de prendre de belles photos à cause de l’ombre qu’elle projette dessus ! La Pierre de Lune est une pierre en forme de demi-disque, où sont sculptées différentes frises. Une des frises de cette Pierre de Lune représente la vie : l’éléphant symbolise la naissance, le cheval  le jeune homme, le lion  l’homme fort  et la vache représente la mort. Ces quatre animaux se répètent plusieurs fois dans le même ordre symbolisant l’éternel recommencement de la vie. Il y aussi une frise avec des oies, un animal porte-bonheur dans la religion bouddhiste. Le tout est orné de fleurs de lotus, un symbole emblématique de Bouddha. 

Nous continuons notre chemin vers le Palais Royal, édifice réalisé par Vijayabahu Ier au XII siècle.



Une armée d’éléphants pour protéger un sanctuaire

Ensuite nous nous arrêtons au Dagoba de Ruvanvelisaya. Il fut édifié par le roi Dutugemunu qui mourut avant la fin de la construction. Aujourd’hui, il a été restauré et de nombreux croyants s’y rendent pour prier. Tout autour de ce dagoba, il y a une frise où sont sculptées 338 têtes d’éléphants mais peu sont d’origine.  Ces éléphants servent de “ gardiens ” au temple. On peut noter une particularité intéressante : il y a 338 têtes d’éléphants sculptées autour du bâtiment et le dagoba mesure 338 pieds de haut (soit 55m).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau