Mihintale, là où le bouddhisme a commencé

Sri lanka

Mihintale, là où le bouddhisme a commencé

 

Voyage au Sri Lanka en 2012


Cette après-midi nous visitons le site de Mihintale. C’est là que Mahinda, l’introducteur du bouddhisme au Sri Lanka, convertit Devanampiya Tissa, le roi d’Anuradhapura, à la religion bouddhiste. Dès lors, Mihintale fut considéré comme le lieu d’entrée du bouddhisme au Sri Lanka et est donc très important.

Nous montons les marches jusqu’ au Réfectoire des Moines où les fidèles venaient offrir du riz. On peut monter à Mihintale par plusieurs endroits, Tabesh nous fait prendre le meilleur côté pour nous éviter de monter la plupart des marches (il y en a 1850 !).

Nous arrivons au sommet où se trouve le dagoba d'Ambasthale. C’est à cet endroit où se tenait Mahinda lorsqu’il a rencontré le roi d’Anuradhapura, représenté par une statue à côté du dagoba. Ambasthale signifie “ manguier ”. Cela ferait référence à l’énigme que Mahinda posa au roi pour le tester et voir s’il ferait un bon disciple bouddhiste.

Nous montons ensuite au dagoba de Mahaseya, le plus haut de Mihintale, pieds nus toujours sur le sol cuisant. C’est un très beau monument qui offre une magnifique vue sur l’ensemble de Mihintale et sur les paysages alentours. On voit une grande statue de Bouddha et l’Aradhana Gala signifiant “ le rocher de la médiation ”. Derrière le Dagoba de Mahaseya, se trouvent les ruines de Et Vihara “ le monastère de l’éléphant ”, un vieux dagoba dont il ne reste plus que la base en brique rouges. Nous redescendons ensuite les marches et nous voyons des singes plonger dans un bassin, c’est vraiment drôle, ils se jettent dans l’eau comme les humains !







Une fois en bas, nous décidons de monter sur l’Aradhana Gala, la pente est abrupte et ce n’est pas facile de monter ! Il ne faut pas oublier que, tradition oblige, nous sommes toujours pieds nus ! En plus il n’y a pas vraiment de sécurité, on ne verrait pas ça en France ! Arrivés en haut, nous surplombons les plaines alentours, c’est une vue époustouflante mais malheureusement un peu gâchée par la présence de brume.

Nous entamons la descente de Mihintale mais cette fois nous ne trichons pas, nous prenons le chemin le plus long avec toutes les marches ! 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau