21.07.13 

Jour 10

Phnom Kulen [suite]

          Sanctuaire de Kulen

 

 

 

Nous arrivons au sanctuaire de Kulen où les Cambodgiens se rendent en masse pour prier (d’ailleurs les cambodgiens bénéficient d’un tarif très réduit par rapport aux touristes, autour de 1 ou 2 $ au lieu de 20$ !). Comme je l’ai déjà dit, ce lieu a une grande valeur symbolique puisque c’est là qu’a été déclarée l’indépendance du Royaume Khmer. Un grand avantage de Phnom Kulen est qu’il y a très peu de touristes car il se trouve dans une zone assez reculée (et il faut avouer que le tarif est excessivement cher en comparaison de ce que l’on peut voir à Angkor dont le ticket d’entrée coûte 40 $ et est valable 3 jours). 

 

 



Le sanctuaire compte plusieurs temples, et l’ambiance est très animée entre ferveur religieuse, prière et musique traditionnelle. On retrouve une cérémonie particulière, que j’appellerai « l’arrosage du lingam » : sur un autel dont la forme symbolise un phallus, des hommes torse-nus versent de grands seaux d’eau, geste censé apporter fertilité dans tous les domaines : sexuel mais aussi dans l’agriculture, l’éducation, la vie de famille, les revenus…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau