25.07.13 

Jour 14

Koh Trong

Après les dauphins, nous nous rendons sur une île qui se trouve en plein milieu du Mékong, et dont la grande taille nous surprend. Mais il est vrai qu’à cet endroit, le Mékong est si large que de grandes îles ont pu se former. 

 

 


Nous faisons le tour de l’île à pied où nous découvrons un village paisible. Les habitants vivent majoritairement de ce qu’ils cultivent, produisant le nécessaire à leur consommation mais pas plus. Ils ont la chance d’avoir une terre très fertile, notamment grâce au limon apporté par les eaux du Mékong ; ils font pousser de tout : du riz, des haricots, du maïs, des bananes des calebasses,... et des pamplemousses. ! Il paraît que ce sont les meilleurs pamplemousses du Cambodge. Ils sont d’ailleurs vendus très chers surtout par rapport au revenu cambodgien moyen : pas moins de 2$/pièce ! Nous ne pourrons pas tester la qualité de ces agrumes car ce n’est pas la saison, la récolte ne se fera que dans trois ou quatre mois.

Nous arrivons devant de splendides rizières où un paysan laboure encore de façon traditionnelle, avec une charrue à bœuf, ce qui devient de plus en plus rare au Cambodge. Une belle pagode à la toiture dentelée domine l’ensemble. C’est un paysage bucolique, qui respire le calme, la paix et nous emplit d’une grande sérénité.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau