28.07.13 

Jour 17

Nous quittons la province des Chams pour retourner en direction de Phnom Penh.

Skuon, le marché aux araignées

Sur le bord de la route, nous nous arrêtons dans la localité de Skuon, qui abrite un célèbre commerce, devenu aujourd’hui connu des touristes qui, comme nous, n’hésitent pas à s’y arrêter. En effet, ici, l’attraction phare c’est de pouvoir goûter à un drôle de met cambodgien : des mygales grillées !

 

 

 

Nous ne pouvons résister à l’envie de tester : le vendeur nous propose d’en prendre d’abord une vivante qui grimpe sur nos bras, c’est une drôle de sensation de sentir les pattes toutes poilues courir sur nos bras !
Enfin, nous goûtons, avec un peu d’appréhension : on commence par goûter les pattes… Puis papa et moi tentons même une bouchée dans le gros abdomen…  Le goût n’a en fait rien d’exceptionnel, en particulier les pattes. L’abdomen est un peu plus étrange, surtout la texture… J’en raffole pas mais on va dire que c’est mangeable, beaucoup moins pire que ce à quoi on s’attendait !

Pour les plus courageux, après les araignées, vous pouvez tester toutes sortes d’insectes comme les blattes, les criquets, les cafards, les vers de toutes sortes… et pour ceux que rien ne dégoutent, vous pouvez encore tester une autre spécialité cambodgienne : des œufs embryonnés ! C’est-à-dire que les œufs, souvent d’oie, contiennent déjà de petits poussins, dans un stade de développement bien avancé : les cambodgiens ouvrent l’œuf attrapent avec des baguettes l’embryon… et le mettent entier dans la bouche ! Il faut vraiment avoir le cœur accroché pour manger ça ! 

Mais à Skuon, il y a aussi des aliments plus appétissants et même franchement bons, notamment une grande variété de chips à base de pleins de fruits et légumes différents dont beaucoup que nous ne connaissons pas… Nous goûtons également des graines de lotus qui se mangent comme des petits bonbons.  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau