15.07.13 

Jour 4

Ce matin, notre hôte nous prépare notre petit-déjeuner puis vient discuter avec nous pendant que l’on mange. Il ne parle pas français mais anglais, on arrive donc à se comprendre. Il nous parle de sa famille qui a émigré un peu partout à travers le monde, son frère est à Bordeaux, son fils, ses parents et sa femme habitent au Texas. Il attend de réunir assez d’argent pour s’exiler à son tour et les rejoindre. Il est issu d’une fratrie comptant 9 frères et sœurs mais malheureusement une de ses sœurs a péri pendant la période des Khmers Rouges. On sent que la période des Khmers Rouges, qui n’est pas si lointaine (1975-1979) a traumatisé les cambodgiens et cet impact se fait encore ressentir aujourd’hui.  Nous avons pu constater que cette sinistre période reste très présente dans l’esprit des cambodgiens en général. 

Kompong Chhnang

A 7h, nous partons en compagnie de Vanna et Deth en direction d’Ondong Rossey mais avant, nous demandons de nous arrêter quelques minutes au port de la ville de Kompong Chhnang car avec la pluie de la veille, nous n’avons pas pu voir grand-chose. Ce matin, le temps semble être avec nous car il fait grand soleil. Nous longeons le Tonlé Sap en marchant sur une belle esplanade ornées de palmiers, construites par les Français lors du Protectorat. Les bateaux de pêche majoritairement bleus sont stationnés le long  du quai mais beaucoup d’entre eux sont déjà partis. Nous apercevons aussi une « camionnette à glace » qui fabrique de gros pains de glaces qui seront ensuite livrés aux marchands. C’est un vrai commerce car, premièrement, il y a peu de réfrigérateurs au Cambodge (généralement, les commerçants utilisent des glacières qu’ils remplissent de pains de glace chaque matin) et deuxièmement, les supermarchés sont quasi-inexistants (il n’y en a qu’un seul dans le pays, à Phnom Penh), tout se vend et s’achète sur des marchés traditionnels d’où la nécessité d’une grande quantité de glace, et enfin troisièmement il fait très chaud ! 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau