Home 3 Sommaire

02.11.12

Jour 5

Montgolfière

Ce matin, il faut qu’on se lève tôt ! Et pour cause,  un vol en montgolfière au-dessus de la Vallée des Rois et des Reines nous attend ! A 4h30, nous montons à bord de petites embarcations qui nous mènent sur la rive opposée du Nil, où se trouvent les montgolfières. 


 





Nous assistons au gonflage des montgolfières et évidemment la nôtre est la dernière ! Nous ne pourrons pas voir le lever de soleil depuis les airs…Nous embarquons à bord du panier, on nous montre la façon dont nous devons nous positionner pour le décollage et l’atterrissage et c’est parti ! Une chaleur ardente se fait soudain ressentir, remplissant le ballon de la montgolfière d’air chaud et le panier ne tarde pas à s’élever au-dessus du sol. 

Sous nos pieds se déploie le vert foncé des cultures avant de laisser la place à une plaine jaune désertique, où reposent les rois et reines de l’Egypte Ancienne. Nous survolons les ruines du Temple de Médinet Abou, celui de Ramsès II, le Temple Funéraire de la Reine Hatchepsout, une ancienne église chrétienne, les colosses de Memnon. Les paysages sont magnifiques et nous savourons  ces quelques dizaines de minutes à bord de notre montgolfière. 

Nous redescendons progressivement et atterrissons en plein milieu d’un désert de pierre. Le pilote nous délivre même un certificat de vol en montgolfière ! 

Un 4x4 vient nous chercher pour nous ramener (eh oui, il est difficile de prévoir où atterrira une montgolfière, ce n’est pas comme un avion ou un hélicoptère, on ne se pose pas où on veut mais où on peut !). 

 



Nous nous arrêtons ensuite aux Colosses de Memnon que nous avons pu apercevoir depuis le ciel.

Colosses de Memnon

Les Colosses de Memnon sont deux immenses statues, seuls vestiges du temple funéraire d’Aménophis III. Ces statues ont été appelées ainsi par les gréco-romain car lorsqu’ils les ont découvertes, les deux colosses étaient fissurés et quand il y avait du vent, l’air s’infiltrait dans les scissures de la pierre et faisait siffler les statues, comme si elles chantaient. Le mot « memnon » signifie « chanter » et c’est pour cela que depuis leur découverte, on les appelle les Colosses de Memnon, même si aujourd’hui, après restauration des fissures, elles ne chantent plus. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau