Home 3 Sommaire

04.11.12 

Jour 7

A la découverte nocturne d’Assouan


Souk d'Assouan








Après cette balade en felouque, nous partons dans la ville d’Assouan où nous parcourons le souk. On y trouve toutes sortes de bizarreries que nous nous plaisons à observer.

Ayman nous propose ensuite d’aller goûter du jus de cannes à sucre. Nous nous arrêtons dans une petite échoppe inondée de lumière rouge pour déguster ce jus étrange. Derrière la boutique, le vendeur nous montre comment il presse le jus de la canne à sucre à l’aide d’une grosse machine avant de nous le servir dans nos verres. Heureusement que nous ne sommes pas trop hygiénistes car le lavage des verres est minimum : un coup sous le robinet et c’est bon ! En tout cas le jus de canne à sucre est très bon, on s’attendait à ce que ce soit très sucré mais pas tellement en fait. 

Nous continuons la balade dans le souk puis nous nous arrêtons dans une boutique pour acheter des cacahuètes qui selon Ayman, sont excellentes à Assouan. Il nous raconte qu’à chaque fois qu’il accompagne des touristes à Assouan, il achète des cacahuètes et en ramène à sa famille. La dernière fois qu’il est venu il a acheté 8 kg de cacahuètes ! Il en achète dans cette boutique, nous les faits goûter et papa en profite pour acheter du thé et du piment, pour ramener à nos grands-parents et se fait bien arnaquer ! Mais bon ce n’est pas très grave, le vendeur était sympa et nous a bien fait rire. Pendant que papa négocie, Ayman nous fait goûter toutes sortes de choses dans la boutique. Il y a vraiment des trucs bizarres, comme des espèces de morceaux d’écorces, mais qui ne sont pas mauvais du tout !

Nous prenons un taxi local, du genre très typique, c’est-à-dire tout abîmé, des gris-gris pendus un peu partout, les sièges recouverts de couvertures aux motifs de tapisserie, le revêtement tellement usé qu’il s’effiloche au point de ne plus rien recouvrir ! Nous rejoignons les bords du Nil et prenons une petite navette qui nous emmène de l’autre côté du fleuve où se trouve notre restaurant pour ce soir, juste au bord de l’eau dans un très joli cadre. C’est Ayman qui nous l’a conseillé car nous fuyons à tout prix le restaurant insipide du bateau dès que l’on peut. On n’est pas français pour rien, on aime bien manger et surtout découvrir la cuisine du pays que l’on visite ! Le repas était délicieux et c’est le ventre plein que nous retournons à Assouan.

Cathédrale d'Assouan

Nous visitons l’immense cathédrale de la ville, pleine à craquer car on y célèbre un mariage. Cette cathédrale est toute neuve, d’une blancheur immaculée. On a l’impression qu’elle est toute en rondeur avec ses nombreuses voûtes. Les vitraux jaunes éclairés confèrent une grande luminosité à cet imposant édifice. Il commence à se faire tard et nous rentrons, fatigués après cette longue journée, nous coucher dans notre cabine de bateau.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau