La Danse de Salomé

Episodes bibliques def

"La Danse de Salomé"

Résumé : Après avoir critiqué le mariage entre Hérode et Hérodias, qui avait eu une fille, Salomé, d’un précédent mariage, Jean-Baptiste fut emprisonné. Un jour qu’il organisait un festin, le roi Hérode convint Salomé de danser pour lui et lui promit en échange d’accéder à n’importe quelle demande. Ayant eu vent de cette promesse, la mère de Salomé, Hérodias ordonna à sa fille de demander, en échange de la danse, qu’on lui apporte la tête de Jean-Baptiste sur un plateau (car Hérodias n’avait pas supporté les critiques du saint homme). Salomé dansa, plut au roi et finit par demander qu’on lui apporte la tête de Jean-Baptiste, chose que dut faire le roi puisqu’il l’avait promis.
 

Cependant, un jour propice arriva, lorsque Hérode, à l'anniversaire de sa naissance, donna un festin à ses grands, aux chefs militaires et aux principaux de la Galilée.

La fille d'Hérodias entra dans la salle; elle dansa, et plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille: Demande-moi ce que tu voudras, et je te le donnerai.

Il ajouta avec serment: Ce que tu me demanderas, je te le donnerai, fût-ce la moitié de mon royaume.

Étant sortie, elle dit à sa mère: Que demanderais-je? Et sa mère répondit: La tête de Jean Baptiste.

Elle s'empressa de rentrer aussitôt vers le roi, et lui fit cette demande: Je veux que tu me donnes à l'instant, sur un plat, la tête de Jean Baptiste.

Le roi fut attristé; mais, à cause de ses serments et des convives, il ne voulut pas lui faire un refus.

Il envoya sur-le-champ un garde, avec ordre d'apporter la tête de Jean Baptiste.

Le garde alla décapiter Jean dans la prison, et apporta la tête sur un plat. Il la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère.


             L’Evangile selon Saint-Marc (Nouveau Testament), Chapitre 1, l.21-28, (traduction de Louis Segond version 1910)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau