23.07.14 

Jour 10

Göreme Open Air Museum [suite]

Chapelle Sainte-Barbe

 

 

 

 

 

 

 

Cette chapelle possède des fresques où quasiment un seul un pigment rouge orangé a été utilisé. C’est assez drôle, car les fresques ont l’air d’avoir été peintes par des enfants. On y trouve des animaux mythologiques, des motifs géométriques et des symboles militaires. 

Animaux mythologiques stylisés

 

 

            Jésus Pantokrator

Cette dénomination désigne une représentation particulière du Christ. En grec, Pantokrator signifie littéralement « toute puissance ». Le Christ Pantokrator est donc une représentation de Jésus en sa pleine puissance. Dans sa main droite, le Christ a lié son pouce à son petit doigt, formant un cercle : c’est ce que j’appelle la « main copte » (voir symbolique de ce signe)

Eglise Yılanlı

Jésus tenant la Bible dans sa main gauche et arborant la « main copte » à droite et à côté de lui, en petit, le bienfaiteur de l’église.

Sainte Hélène et son fils Constantin tenant la vraie croix

Hélène fut une impératrice romaine aux alentours du IIIème siècle. Selon la croyance, lors d’un pèlerinage à Jérusalem, elle aurait découvert les reliques du Christ dont la croix où Jésus aurait été crucifié.

Des saints à cheval en train de tuer un dragon. C’est ce qui a donné son nom à l’église, Yılanlı Kilise signifiant « l’Eglise au Serpent ».

 

Eglise Karanlık 

Cette église est sûrement la plus belle du complexe et le supplément que l’on doit payer pour pénétrer à l’intérieur vaut le coup. C’est une église dont les fresques sont si riches et si bien conservées qu’on dirait presque que les scènes bibliques viennent d’être peintes.

Il y a beaucoup d’autres églises dont nous n’avons pu prendre de photo et ce sont évidemment les plus belles (c’est normal, il faut préserver les fresques !). Il y a l’église Elmalı par exemple ou encore la Tokalı qui est plus grande que les autres. A l’intérieur de cette dernière, il y a une longue frise étalée sur trois murs qui dépeint toute la vie de Jésus, de l’Annonciation à sa Résurrection. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau