24.07.14 

Jour 11

BEYSEHIR 

Nous arrivons donc à Beyşehir, ville située sur les rives du lac du même nom, le Beyşehir Gölü (Gölü signifie « Lac de …» en turc).

Kadir nous fait faire une visite supplémentaire qui n’était pas prévue au programme, la Mosquée Eşrefoğlu Camii.
 

          Esrefoglu Camii 

Cette mosquée est réellement sublime avec son immense porte richement sculptée où l’on reconnaît encore la marque des Seldjoukides. Elle date du XIIIème- XIVème siècle et est classée par l’Unesco. Chose étonnante, elle n’est pas mentionnée dans le Lonely Planet, ça doit être un oubli !

Cette immense mosquée fait partie d’un complexe qui comprend un bedesten (un marché couvert), des hammams ainsi qu’une medersa, qui a ouvert ses portes jusqu’en 1912.

Derrière le complexe, on aperçoit de vieilles maisons ottomanes, datant probablement du XIXème siècle.

 

C’est l’heure de la prière alors nous attendons quelques minutes dehors pour pouvoir entrer dans la mosquée.

Et quelle surprise quand nous rentrons ! Tout l’intérieur est recouvert de boiseries et les immenses colonnes de cèdre donnent une dimension monumentale et imposante à la mosquée. Toutes les boiseries ont été faites avec du cèdre et la couleur de ce bois foncé contraste avec le vert du sol de la mosquée. Et tout est d’origine (sauf le tapis de la mosquée qui a été entreposé dans un musée pour ne pas être abîmé). Cette mosquée est majestueuse et on comprend mieux pourquoi elle est classée à l’UNESCO.
 

 

 

 

 

 

Au centre de la mosquée, il y a une sorte de puits en pierre de 2 m de profondeur environ.  On le remplissait de neige pour créer de l’humidité à l’intérieur de l’édifice et éviter que le bois ne s’abîme.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau