25.07.14 

Jour 12

PAMUKKALE [suite] 

          La Cité Antique de Hiérapolis [suite] 

Nous quittons l’immense nécropole et arrivons devant d’anciens thermes romains, situés juste à l’entrée de la ville. Dans la plupart des villes antiques en Turquie, il y avait des thermes à l’entrée, au centre et à la sortie de la ville. Qu’ils arrivent d’un côté ou l’autre de la ville, les nouveaux arrivants étaient obligés de se laver pour pénétrer à l’intérieur de la cité, ce qui montre que le peuple anatolien accordait déjà une place importante à l’hygiène et savaient qu’une bonne hygiène limitait la propagation des maladies. Les thermes situés à l’intérieur de la ville servaient aux habitants de la cité pour leur hygiène quotidienne.

 

 

 

 

Nous continuons un peu et arrivons devant un grand complexe de latrines publiques, situées juste derrière une enfilade de colonnes.  En continuant sur cette voie pavée, nous passons devant des portiques qui accueillaient des boutiques de marchandises et avançons jusqu’à la monumentale Porte Byzantine Nord.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette grande porte donne sur la Voie Frontinus sur laquelle nous nous engageons. A notre gauche, on peut voir les restes d’une ancienne fontaine, la « Nymphaeum of the Triton ». C’était un édifice gigantesque car elle atteignait 60 mètres de longueur !

 

 


Nous suivons toujours la grande voie de Frontinus, passons devant les restes d’immeubles qui abritaient de nombreuses habitations.

Plus loin, nous passons devant les ruines d’une cathédrale et arrivons en vue du magnifique théâtre hellénistique à flanc de colline. Ce théâtre donne sur l’Agora et sa bonne conservation en fait un endroit splendide.

 

Cathédrale

 

 

 


 

Nous continuons notre chemin et passons devant le Temple de Nymphée. Le Nymphée (nymphaeum en latin) désigne un monument consacré aux nymphes.

 


 


 

Nous continuons et allons voir la Piscine Antique. C’est une piscine publique où l’on peut se baigner aujourd’hui, dont les eaux sont réputées pour leurs vertus thermales. Mais ce qui fait réellement le charme et le caractère un peu exceptionnel de ce bassin, c’est qu’au fond de celui-ci gisent des fragments de véritables colonnes antiques morcelées.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire