29.07.14 

Jour 16

ISTANBUL [suite]

          Eglise Saint-Sauvauer-in-Chora

Une autre surprise nous attend encore, Istanbul n’a pas encore totalement fini de nous livrer toutes ses richesses !

Cette église compte des mosaïques et des fresques d’une beauté somptueuses et constituent un formidable exemple de l’art byzantin. La majorité des  œuvres datent du XIVème siècle. L’église est plus ancienne mais a été détruite et reconstruite plusieurs fois.

« Chora » signifie « à l’extérieur des murs de la cité », appellation due à son emplacement géographique car elle se situait en effet en-dehors de l’enceinte qui entourait la ville.

Nous rentrons à l’intérieur et découvrons l’incroyable richesse des fresques et leur très bon état de conservation. L’église a été convertie en musée et fait actuellement l’objet de restaurations, certaines fresques ne nous étaient pas accessibles mais c’est pour la bonne cause ! Cet édifice ne fait pas partie des plus célèbres d’Istanbul mais il gagne vraiment à être connu !

Petite visite en image…

Le Christ Pantokrator (« Tout-Puissant »)

 

 

 

 

 

Noces de Cana

Lors des Noces de Cana, le vin vint à manquer. Jésus ordonna alors aux serviteurs de remplir des vases d’eau et changea cette eau en vin. Ce fut son premier miracle.

Ici, on peut voir les serviteurs en train de remplir les jarres avec de l’eau et à gauche, Jésus qui s’apprête à la changer en vin.

Lire l’extrait de la Bible correspondant >>

Multiplication des pains

Jésus ordonna à ses disciples de nourrir la foule, comptant quelques 5000 hommes. Les apôtres répondirent qu’ils n’avaient que cinq pains et deux poissons alors Jésus pris les pains, les coupa en deux et les multiplia de sorte que toute la foule fut rassasiée.

Sur la fresque, on peut voir Jésus distribuant des pains, un dans chaque main, à deux hommes, tandis que le reste de la foule attend, assise derrière.

Lire l’extrait de la Bible correspondant >>

Les Rois Mages devant Hérode

En Orient, les Trois Mages aperçurent une étoile qui annonçait la naissance de Jésus et décidèrent de la suivre pour aller adorer le petit enfant, à Bethléem. Ils suivirent cette étoile et passèrent par le royaume d’Hérode, la Judée.  Un présage avait été fait à Hérode comme quoi Jésus deviendrait roi des Hébreux à sa place et mécontent de savoir qu’il allait bientôt être détrôné, il commença à vouloir se débarrasser de l’enfant.  Ayant entendu parler des Trois Mages qui allaient se rendre à Bethléem pour voir Jésus, il les convoqua et leur demanda de prendre toutes les informations nécessaires sur l’enfant, pour, soi-disant, venir ensuite l’adorer lui-même. Après avoir convoqué les Rois Mages, Hérode les renvoie en direction de Bethléem.

A droite de la Fresque, on voit Hérode assis sur son trône, les trois Mages debout devant lui.
A gauche, ce sont les Trois Mages montés à cheval, qui poursuivent leur chemin en direction de Bethléem après leur visite à Hérode.

Lire l’extrait de la Bible correspondant >>

Généalogie de Marie

Marie tenant Jésus au centre, entourée de ses ancêtres.

Ecriture des Evangiles

Dans chaque coin de la coupole, on peut voir les apôtres écrire les Quatre Evangiles : Mathhieu, Marc, Luc et Jean.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau