29.07.14 

Jour 16

ISTANBUL [suite]

          La Sainte-Sophie (Ayasofya) [suite]

Galerie Supérieure

Nous empruntons une rampe au sol dallé pour accéder à la galerie supérieure, qui fait le tour de la coupole centrale. Là aussi c’est une vue splendide que nous permet  cette prise de hauteur.

Mosaïque de la Déisis (Jugement dernier) – XIIIème siècle

De gauche à droite, on peut voir la Vierge Marie, le Christ Pantocrator (tout-puissant) et Saint-Jean-Baptiste. La Vierge Marie et Saint-Jean-Baptiste implorent l’intercession du Christ en faveur de l’humanité.

Mosaïque des Comnène (XIIème siècle)

De gauche à droite : L’empereur Jean II Comnène, la Vierge Marie tenant Jésus dans ses bras et  l’impératrice Irène de Hongrie, femme de l’empereur Jean II Comnène. Jean II Comnène tient une bourse dans ses mains tandis que l’impératrice présente un document à la Vierge, symbole du don qu’ils ont fait à Hagia Sofya.  

Mosaïque de l'impératrice Zoé (XIème siècle)

De gauche à droite : Constantin IX Monomaque, le Christ Pantocrator et l’impératrice Zoé. Le Christ tient d’un côté une bible à la couverture ornée d’une croix copte et de son autre main, il forme un cercle avec son pouce et annulaire (voir symbolique). On retrouve le même type de représentation que sur la Mosaïque des Comnène : l’empereur Constantin IX Monomaque tient dans sa main une bourse bien gonflée tandis que sa femme tend un document au Christ, symbole de leur don à la Sainte-Sophie.

La Vierge à l’enfant  (IXème siècle)

Vue sur la Mosquée Bleue depuis les galeries supérieures de la Sainte-Sophie

Nous redescendons et repassons au centre de la Sainte-Sophie avant de nous diriger vers la sortie. Nous empruntons une belle porte en bronze, datant du IIème siècle avant J-C, qui nous mène en dehors du bâtiment. Et voilà, nous avons terminé la visite de l’incontournable Sainte-Sophie, monument emblématique qui manquait encore à notre palmarès de visites ! 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau