20.07.14 

Jour 7

Kayseri [suite] 

Nous traversons la route  en empruntant le passage souterrain, qui est plein à craquer ! Nous rejoignons ainsi l’Ensemble Architectural  Mahperi Hunat Hatun, composé d’une mosquée, d’une médersa et d’un hammam encore en activité, tous construits au XIIème siècle. La bienfaitrice, celle qui a donné les fonds pour construire le complexe, Hunat (Huand) Hatun, la femme du sultan seldjoukide Aladdin Keykubad. Huand est une appellation qui avait été donnée par le peuple à la sultane et qui signifie « Dame » (ou « Lady », ça sonne mieux en anglais !) car elle semblait être un personnage apprécié.

Nous entrons dans la Médersa, ancienne école coranique. Sur les côtés, il y a plusieurs alcôves qui abritaient les chambres des étudiants. La grande alcôve centrale du fond, surélevée d’une vingtaine de centimètres s’appelle l’eydan. C’est là que le maître enseignait à ses élèves assis au sol autour de lui. Aujourd’hui, la médersa a perdu toute fonction pédagogique et sert de restaurant.

Plus loin, se trouvent également le Hammam mais qu’on ne peut pas visiter puisqu’il est toujours en activité (à moins de faire un hammam !).

Nous ré-empruntons le passage souterrain et pénétrons quelques minutes à l’intérieur des remparts où se trouve le cœur de Kayseri. On peut y voir la Cıncıklı Camii (Mosquée Cıncıklı), la Maison d’Atartürk, qui est une jolie bâtisse ottomane style XIXème siècle et le Güpgüpoğlu Konaği, une vieille maison ottomane également qui abrite le Musée Ethnographique que nous ne visitons pas malheureusement, mais, qui paraît, vaut qu’on s’y arrête.

Güpgüpoğlu Konaği (Musée Ethnographique)

Cıncıklı Camii

A l'intérieur de la Citadelle

Maison d'Atatürk

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau