21.07.14 

Jour 8

Vallée des Pigeons (Güvercinlik)

 

 

 

 

Cette vallée porte plutôt bien son nom car elle est jalonnée de centaines et centaines de pigeonniers, datant de l’époque romaine au début du XXème siècle. Ces pigeonniers ont été utilisés jusqu’assez récemment, dans les années 80. Les habitants récupéraient les fientes des pigeons pour faire de l’engrais pour les cultures. A l’intérieur des pigeonniers, il y a des poutres et des petites niches qui permettent aux oiseaux de se poser. 

 

 

 

Actuellement, seules quelques familles ont conservé cette méthode traditionnelle et fabriquent leur engrais naturel à base de fientes de pigeons pour faire des cultures aujourd’hui labellisée bio. Comme la majorité de ces pigeonniers ne sont plus utilisés par les hommes mais que les pigeons continuent toujours à trouver refuge à l’intérieur, cela a attiré beaucoup de chats. Pour éviter que ces derniers viennent chasser les oiseaux, on a posé des plaques de métal sur la façade des pigeonniers pour empêcher les chats de monter. 

Kadir nous indique le chemin à suivre et nous demande de lui acheter un chapeau « Chez Hasan », petite échoppe que l’on devrait trouver à mi-chemin.

Nous descendons par un sentier sillonnant le fond de la vallée et bientôt, nous pouvons apercevoir la forteresse d’Uçhisar et le village s’étalant à ses pieds.

Nous continuons à travers ce décor aux rochers aux teintes plus foncées que la vallée blanche, se rapprochant des couleurs ocres et un bon nombre de formations rocheuses tirent également sur le jaune-souffre. On croirait presque que les nombreux pigeonniers ont été sculptés par la nature, se fondant parfaitement dans le paysage.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau